MO(T)SAIQUES 2

"Et vers midi
Des gens se réjouiront d'être réunis là
Qui ne se seront jamais connus et qui ne savent
Les uns des autres que ceci : qu'il faudra s'habiller
Comme pour une fête et aller dans la nuit ..."

Milosz

lundi 1 août 2011

P. 57. Jacques Bonnet : "La bibliothèque est ce qui se rapproche le plus du paradis terrestre."

.

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).
(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

(Ph. JEA/DR).

"Je savais ce qui reste pour les moindres comme moi :
Les festins des brefs espoirs, l'assemblée des fiers,
Le tournoi des bossus : la littérature."
                                                       
Milosz

(Ph. JEA/DR).

Cette 5e page de l'album photos de Mo(t)saïques 2 rassemble quelques illustrations de mes bibliothèques (condruziennes).

Elle fait suite aux :

- Portraits de quelques arbres, P. 49.
- Croisées de fenêtres, P. 36.
- Visages de façades, P. 29.
- Porte à porte, P. 21.

Et puis des "remerciements" - malgré tout - après le cambriolage du domicile condruzien : pas un seul livre déporté ni aucun souvenir parmi ceux dialoguant en silence avec eux...

.

9 commentaires:

  1. La fin de ton billet (cambriolage) me fait penser à une chanson de Brassens....

    "Sacrée" bibliothèque!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Les monte-en-l'air ne s'encombrent pas de littérature, alors que c'est sans doute la seule richesse qui vaille. Belle série de beaux titres.

    RépondreSupprimer
  3. "De temps en temps, j'allais passer une soirée à la bibliothèque municipale pour lire. C'était pour moi prendre un billet pour le paradis." H. Miller
    Magnifiques photos...et quels livres!

    RépondreSupprimer
  4. Les "voyous" qui vous ont cambriolé, n'avaient pas l'habitude de lire, d'ailleurs le savent-ils ?
    Fort heureusement pour vous.
    Ce ne sera pas le paradis pour eux.
    Amitiés sincères
    Liberté

    RépondreSupprimer
  5. ... et les objets sont assortis !! j'adore le métier du soleil sur la terre, merci JEA pour cet agréable moment de victoire.

    RépondreSupprimer
  6. Quel bonheur ces livres, bibliothèques condruziennes et les "objets" en dialogue avec eux. C'est très émouvant, on a envie de tendre la main et caresser. Et le métier du soleil dont parle MH. Travail du soleil et donc du temps...
    Et derrière une belle pièce de bois (qui m'évoque une serrure), une série (floue, comme au cinéma, belle photo) de 10/18 ...
    On en parle chez Feuilles d'automne, à qui vous avez fait un envoi. Je ne mets pas le lien que blogspot n'intègre pas. Mais vos lecteurs doivent connaître le blog du Tenancier, en référence chez vous.
    Bonne journée, JEA, je me permets de vous embrasser.

    RépondreSupprimer
  7. Oh, merci pour ces glissades intimes sur les rayons de votre bibliothèque, de titre en titre, d'objet en fleur, d'un auteur à l'autre. L'oiseau de sagesse veille.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés dans la mesure où les spams ne sont pas vraiment les bienvenus (ils ne prennent pas de vacances)