MO(T)SAIQUES 2

"Et vers midi
Des gens se réjouiront d'être réunis là
Qui ne se seront jamais connus et qui ne savent
Les uns des autres que ceci : qu'il faudra s'habiller
Comme pour une fête et aller dans la nuit ..."

Milosz

lundi 22 août 2011

P. 64. Du Massacrier au Vif Coeur...

  .

Seigneronces (Ph. JEA/DR).

Toponymie 6 :
Entre le Bois Chat
et la Terre aux Pies
tels souvenirs de Monts et de Merveilles...

Au Massacrier

Beaumangu
Biesse, Bissachère
Bousuivre

Bois Bruscail, Chat, Mulet, Perlé
Bois de Frelon
Bois de la Fée, de la Mange, de la Pendue, de la Pouge, de la Vétérine
Bois d’Enfer
Bois des Bisses, des Bessyes
Crot du Bois

Chalatofray, Chalumet, Champaillard
Chante-Bise, Chantefay, Chantoiseau
Chassignol, Chatillatard
Chevalinon
Conforchon

Château de la Ronze, de Pramenoux, des Fougères

Chez Balthazard, Barraquand, Bérole
Chez Caton, Chenevier, Clairot, Cœur, Couqué, Couty, Cuisset,
Chez Dalléry, Dejoint, Delorme, Dulac, Durantin
Chez Faurézien, Furin
Chez Gabotin, Gaidon, Gampaloux, Gerbe, Gopinet, Grenier, Grizonnet
Chez Jean Mathieu
Chez le Blanc, Legras, Leroux, Liange, Limoges
Chez Martignon, Martin, Messire, Michard, Millaud, Minet,
Chez Nantes, Nesme
Chez Odar
Chez Paradis, Parié, Pelousa, Pérasse, Perdrix, Permis, Pirote, Ponteille, Poulet
Chez Remède, Rodin
Chez Sadot
Chez Tivin, Thévenan, Tornados, Triomphe
Chez Vermare, Vial, Villachon

Souzy (Ph. JEA/DR).

Cime de Cours

Col de la Cambuse, de la Casse Froide, de la Croix Marchampt, de la Roche Perrin,
Col des Cassettes, des Ecorbans,
Col du Pain Bouchain

Crêt Bizet, Courrier,
Crêt de la Bonne, de la Grêle, de la Grole, de la Renardière
Crêt de l’Ail, de l’Heule, de l’Oiseau,
Crêt de Joux, de Ruire
Crêt des Alouettes, des Bottières, des Chaux, des Ferrières, des Seux
Crêt du Devant

Croix au Loup
Croix Baleu, Bouillard, Chavouin, Coyard, Montmain, Papir
Croix de la Fin, de la Main, de la Moule
Croix de Charmette, de Monsieur Jean
Croix de l’Equillon
Croix des Aliziés, des Ardilliers, des Cieux, des Cros, des Perches, des Planches
Croix du Fou, du Lièvre, du Plat, du Sec

En Foussemagne

Fonds Carrés, Foupeysson, Fourchevieille

Jerusalem

Goguelu, Gorgeroulles

Gouttelafay
Gouttes Noires
Goutte Romaine, Rouchon, Sourde
Grande Goutte

Grange du Prince, Plate

La Chevrelus (Ph. JEA/DR).

La Baratonière, La Bichée, La Blancherie, La Bruchevalière
La Cantinière, La Cassefroide, La Chevrelus, La Chirette, La Clette, La Cytrière
La Fontanière
La Font Chevalier, La Font Curé
La Gailloudière, La Gambole
La Gougeaterie, La Goutardière, La Gouttelerie
La Grande Terre de Villon
La Haye du Pont
La Joie, La Jorbertière
La Lièvre
La Moussière
La Nuizière d’en Haut
La Patience, La Piaffe, La Pierrasse, La Place aux Filles, La Pointe du Jour
La Raterie, La Rejaunière, La Renarde, La Rochonnerie, La Rosée
La Salette, La Seigne Noyer, La Sonnerie
La Tisserie, La Triche, La Tronchée
La Villoterie, La Voisinée

Le Barbichon
Le Bonnetin, Le Bon Saint-Jean, Le Bossu, Le Bout du Monde
Le Brouillard
Le Caire
Le Champhon, Le Charbonnier, Le Chardon
Le Chêne Pignard
Le Clair, Le Clapier
Le Coucou
Le Crétolier, Le Creux de Sable
Le Cul du Loup
Le Damné
Le Haut de Ruères
Le Magot, Le Marduel
Le Montessuis
Le Moulin de la Planche Simon, le Moulin Dieulard
Le Musset
Le Parasoir
Le Peineau, Le Perroquet, Le Petit Pannissières, Le Pointu, Le Pouet
Le Roule
Le Sapaly, Le Sarrasin, Le Saule d’Oingt, Le Souffle
Le Tique, Le Torrichon
Le Verchat, Le Véroche

L’Horme d’Aigueperse

Les Acacias, Les Aidons, Les Angles, Les Assintres
Les Bachasses, Les Balaques
Les Besaces
Les Cadolles, Les Cerfoneries, Les Chaudures, Les Chenerailles, Les Chizeaux, Les Clachères, Les Clapons
Les Doudins
Les Entremains, Les Eperons
Les Feuillerettes, Les Fondrus, Les Fouillouses
Les Gaffières, Les Glandes Publiques, Les Gonnachons, Les Grands Butins
Les Harrivières
Les Jacquetières
Les Limacières, Les Louites
Les Monneries d’en Haut, Les Murards
Les Oiseliers
Les Pendants, Les Perdus, Les Pérelles, Les Petites Fayes
Les Quatre Vents
Les Sagnauds, Les Saignes
Les Taillis Chauffés
Les Valentines, Les Veines, Les Verdonnières, Les Voisinées
Les Ybesses
Les Zachères

Lespinasse

Chansayes (Ph. JEA/DR).

Madame de Verbin

Montachelet, Montbétra, Montchanin, Monterbout, Montermot, Montgalland, Montprier, Monturbin
Mont des Lards
Mont Jonc
Mont Tournissou
Propremont

Pied de Pey

Pierre à l’Ane, Pierre Longue

Pizeroux

Plat des Mollards

Prélande

Roche à Faut
Roche Charmante
Roche de la Lumière, des Fées, du Point Perdu
Roche Montifet

Sardinat

Sur le Cheval

Terre aux Pies, Terre Mode, Terres d’Eté

Verpuits

Vers Bœuf

Vif Coeur

Volaille

Pluie sur Les Gouttes (Ph. JEA/DR).


Autres pages inspirées par la toponymie :

- 53 : De la Bouquinerie au Tournebut.

- 41 : Du Creux de la Lie à la Nuizières d'en Haut.

- 30 : Châteaux en Condroz.

- 17 : Condroz des bois.

- 4 : Lieux-dits en un recoin du Condroz.

.

8 commentaires:

  1. Quel bonheur la lecture de ces noms. On s'en remplit la bouche et le cœur. A lire et à partager, impossible de garder ça pour soi.

    J'aime la photo avec cette enseigne "Le Paradis des Petits" à Chansayes. Qu'est-ce que ce devait être ?
    Je vais la signaler au Notulographe Philippe Didion.

    Et j'aime votre malice "Pluie sur Les Gouttes".
    Vos poèmes, lettres de noblesse de la toponymie...

    RépondreSupprimer
  2. Les petits ayant abandonné le Paradis, est-il habité par les Pies, Boeufs, Ânes, Perroquets....ou par une charmante Roche des Fées?

    RépondreSupprimer
  3. Ah, la toponymie ! Tout un poème écrit dans le paysage et qui remonte aux origines, quand un chasseur cueilleur, fatigué de tant voyager, s'est enfin assis et qu'il a regardé la terre où désormais il allait vivre...

    RépondreSupprimer
  4. Impressionnant, dans tous les sens du terme.

    RépondreSupprimer
  5. Les petits ont trouvé leur paradis dans le coton des nuages à Souzy et dans la verdure des prés de Chèvrelus !!
    Merveilleux billet et je ne saurais vous dire le mot que je préfère, c'est aussi la suite et l'ensemble qui enchante...

    RépondreSupprimer
  6. Au marché des mots, goûté le Bois Chat et Chantoiseau, senti le vent au Crêt de l’Ail, savouré la verdeur de La Chevrelus. Le Parasoir, on en veut encore et encore, aux Terres d’Eté.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés dans la mesure où les spams ne sont pas vraiment les bienvenus (ils ne prennent pas de vacances)